Bases philosophiques

bases philosophiques

Les bases philosophiques

Les principaux courants de pensée qui ont influencé le tai chi chuan sont le taoïsme et en particulier la théorie du yin et du yang. Le yin et le yang sont les pôles fondamentaux de l’univers. Le Yin et le Yang incarnent les qualités passives et actives des phénomènes.

Le Yin incarne l’aspect passif, réceptif, féminin, l’obscurité et le mou,  la défense, l’intérieur… Il est associé à l’astre de la  lune, à la couleur noire…

Le Yang, le principe masculin quant à lui régit l’ actif, le créatif, la clarté, le dur, l’extérieur, l’attaque …Il est associé au soleil et à la couleur blanche…

yin yang tai chi chuan tu

L’interaction du yin et du yang est à l’origine de la Suprême Polarité dont voici la représentation graphique courante très répandue

Ce dessin, appelé “tai chi tu” doit être vu en rotation perpétuelle. Il symbolise l’évolution cyclique de la nature.

Les éléments yin et yang ne doivent pas être considérés comme opposés mais  complémentaires et interdépendants, à l’image de la nature en constant équilibre.

Dans le tai chi tu, l’harmonie entre les contraires est symbolisée par 2 superficies égales. les points blancs et noir qui se trouvent respectivement dans la zone de couleur opposée indiquent qu’il y a toujours un peu de yin dans le yang et vice versa.

L’enseignement à en tirer est que chaque élément de la nature a une composante  yin et une composante yang. La lumière a besoin de l’obscurité pour exister, le chaud n’est perceptible qu’avec la présence du froid, l’intérieur et l’extérieur sont des notions relatives en fonction du référentiel choisi. Einstein dans sa théorie de la relativité a mis ce principe comme valeur fondamentale de la science moderne.

Dans le même esprit l’homme a une part de féminité et la femme une part de masculinité. Tout réside dans l’équilibre à trouver en chacun.

Ajouter un commentaire

 
×