Les différents types de respiration

Pour commencer,utilisez la respiration naturelle. Puis au fur et à mesure de votre progression,coordonnez le mouvement respiratoire sur le mouvement physique.Ainsi la pratique di Qi Gong va favoriser une respiration plus lente et plus profonde. En cas de difficulté à coordonner le mouvement,ne bloquez jamais la respiration, ne la force pas non plus,de façon à ne pas gêner la circulation de l'énergie, ce qui annulerait tout le bénéfice de l’exercice. L'inspiration se fait généralement par le nez. Léxpiration peut se faire soit par le nez, soit par la bouche,selon la méthode. En dehors de votre respiration naturelle, il existe plusieurs façon de respirer.

 

La respiration abdominale naturelle

Au fur et à mesure que vous pratiquez le Qi Gong,la respiration abdominale s'installe naturellement : A l'inspiration,le ventre se gonfle grâce à la contraction du diaphragme. A l'expiration relachez le ventre.

Laissez-le reprendre sa position initiale.Pour augmenter l'expiration,vous pouvez contracter légèrement le ventre. Cette respiration fait descendre l'énergie jusqu'au DanTian,elle mobilise le ventre, stimule le fonctionnement des organes digestifs et relance la circulation du sang et de l'énergie dans le bassin.

La respiration abdominale inversée

Elle se pratique à l'inverse de la précédente.C'est le niveau plus profond ( interne ) de la pratique.

A l'inspiration,serrez le ventre en contractant à la fois les abdominaux et les muscles du périnée (ce sont les muscles du plancher du bassin que l'on peut activer en serrant le sphincters et les muscles fessiers).

A l'expiration,relâchez le mouvement,le ventre se détend.Cette respiration est très intéressante par son rôle très tonifiant.

Elle est conseillée pour renforcer l'énergie de l'abdomen,de la sangle (ceinture )abdominale et des sphincters,pour aider à replacer les organes vers le haut  et pour l'amaigrissement. Attention elle est plus difficile à réaliser:il ne faut pas trop gonfler la poitrine lors de l'inspiration et insister davantage sur la concentration dans le ventre.

On peut se poser la question du bon moment  pour utiliser la respiration abdominale naturelle ou inversée.Le corps sait c'est lui qui va donner la réponse.

Une fois que vous êtes bien installé dans la pratique du Qi gong, la respiration devient plus abdominale, régulière,fine et longue. Ce mouvement de respiration éveille la conscience de souffle qui ne se limite pas aux poumons,mais circule dans toutes les parties du corps,les méridiens d'énergie,les organes.. Peu à peu, c'est tout le corps qui respire dans l'unité et communique avec son intérioroté et tout le monde extérieur qui l'entoure.  

 

Ajouter un commentaire